Blonde

Publié le par Linette (pseudo)

couv45768739

pcc

 

C'est de qui?

 

Joyce Carol Oates. Née en 1938 à New York, elle est romancière et poétesse. Elle commence à écrire à l'âge de 14 ans et a publié au total plus de 70 oeuvres. Blonde a été publié dans le monde entier.

 

 

Ça raconte quoi?

 

Norma Jeane Baker cheveux clairs et regard transparent est une petite fille craintive et timide. Elle ne connaît pas son père et doit subir l'instabilité psychologique de sa mère.

Placée en orphelinat et dans différentes familles d'accueil, sa vie n'a rien de celle d'un conte de fée.

C'est pourtant elle qui deviendra plus tard la célèbre actrice blonde: Marilyn Monroe.

De ses débuts en tant que mannequin au jour de sa mort, Joyce Carol Oates nous raconte sa vie romancée.

 

 

Mon avis?

 

De Marilyn Monroe je ne connaissais pas grand chose. Lorsque j'entendais son nom, je me représentais simplement la femme blonde platine aux lèvres colorées qui avait tant de succès dans les années 50.

 

Autant dire que je ne la regarderai plus du tout de la même façon...

 

L'écriture de ce roman est particulière mais tellement brillante. Joyce Carol Oates modifie sans arrêt ses points de vue. Tantôt interne, omniscient... Elle nous offre ainsi les pensées de Norma Jeane mais également des gens qui l'entourent. On a la sensation d'entrer dans la vie intime de la célébrité, d'être dans sa peau quelques fois et d'assister à un véritable documentaire.

J'ai rarement lu une écriture aussi intense pour un "roman biographique".

Avant de débuter ce pavé de 1110 pages, il faut prendre une grande inspiration. Non pas à cause de la longueur car sincèrement si vous aimez le début, vous lirez la fin, mais ce roman est très pesant et dense.

 

La petite Norma Jeane est un personnage auquel on ne peut que s'attacher, elle est douce, naïve, craintive et timide mais c'est ce qui malheureusement contribuera certainement à sa perte.

On se demande souvent, voir tout le temps si elle possède ne serait-ce qu'un tout petit peu d'amour propre.

D'abord mannequin, elle deviendra quelques années plus tard une grande actrice portant le nom de Monroe qu'elle n'a pas choisi et qu'elle détestera. Pour elle, être Marilyn est déjà un rôle à jouer, elle ne ressemble en aucun cas à la discrète Norma Jeane. Et pourtant, c'est à travers elle qu'elle se sent vraiment vivante, aimée, adorée même si la plupart des hommes ne voit en elle qu'un vulgaire objet sexuel. Derrière son dos, ils ne font que l'insulter, la mépriser...

Sa vie ne sera pratiquement faite que de drames: viol, avortements à répétitions, mariages ratés, tentatives de suicide, schizophrénie... La gaieté et la fraîcheur qui émanent de son beau visage et de sa voix d'enfant à l'écran ne sont qu'un masque cachant une grande détresse.

J'ai ressentis énormément de tristesse en lisant ce livre et me suis posée beaucoup de questions qui ne trouveront jamais de réponses.

 

Blonde est le genre de roman qui vous hante pendant plusieurs jours et change totalement votre vision des choses. C'est également un hommage d'une grande sensibilité rendu à cette femme incomprise.


 

"Parce qu'en moi il ne voyait pas la poule, la pute, la plaisanterie qu'était "Marilyn Monroe" mais la jeune fille passionnée, pleine d'espoir, qui était Norma Jeane."

 

"I wanna be loved by you, just you and nobody else but you...boo boo bee doo"


(édition: Le livre de poche, 1110 pages, année de parution: 2000, photo: Rue des Archives, paroles de I wanna be loved by you)

 

Commenter cet article

Violette 05/09/2012 20:18

déjà tentée plusieurs fois, tu me convaincs complètement ! jamais lu cet auteur en plus!

Linette (pseudo) 06/09/2012 09:41



Joyce Carol Oates possède un style particulier. Je pense que soit on n'adhère soit on déteste. Mais en tout cas ce livre a changé ma façon de voir MM et m'a donné envie d'en connaitre plus sur
elle.



Dreamin-inACasket 25/06/2012 19:28

Ahh ça me donne encore plus envie de lire un livre de Joyce Carol Oates, celui-ci m'a l'air franchement tentant =)

Linette (pseudo) 26/06/2012 20:09



Il m'a beaucoup marqué. Je ne peux que le conseiller.



Missycornish 09/06/2012 22:16

Je l'ai sur mon etagere pres de mon lit, celui-la je vais le lire tres bientot. J'ai vu que tu lisais Belle du Seigneur je l'ai aussi c'est bien? Bisous

Linette (pseudo) 11/06/2012 11:30



J'espère que Blonde te plaira alors C'est un livre qui continue de me hanter après plusieurs semaines, je l'aime
beaucoup. D'ailleurs, je peux maintenant dire que c'est un coup de coeur.


Alors, je n'ai lu que 300 pages de Belle du Seigneur. Pour le moment, on ne peut pas dire que l'histoire d'amour est très présente car Cohen a une narration très très lente. Il peut te décrire
une même journée sur plusieurs chapitres...donc je n'ai pour le moment pas trop d'avis. Il écrit très bien et les personnages sont intéressants mais j'attends de vraiment pouvoir progresser dans
l'histoire.



charmant-petit-monstre 30/05/2012 22:15

Il y a un an, j'ai lu Les chutes du même auteur et je retrouve le même sentiment dans ta critique dans le sens qu'on en sort pas indemne. Après les chutes j'ai eu du mal à lire autre chose, et ce
que la lecture m'avait procuré m'a hantée pendant longtemps. J'hésite de prendre un autre Oates, ayant la même appréhension avant de regarder un film d'horreur. Je dois avoir peur de ce que ça me
faire, je crois. ^^

Linette (pseudo) 31/05/2012 11:13



Je comprends tout à fait. Apparement c'est une auteure qui aime bien marquer ses lecteurs et qui parle de sujets sensibles... Je ne connais pas du tout Les chutes mais elle en a tellement écrit !
Je ne peux que te conseiller Blonde... Bien sûr l'histoire est triste, l'écriture comme tu le sais est un peu spéciale et il faut s'armer de courage pour entamer ce pavé. Mais bon ça en valait la
peine car il a changé ma façon de voir le cinéma et Marilyn Monroe.



Laeti (histoires-de-livres) 17/05/2012 09:58

Au moins tu dois maintenant être incollable sur sa vie! mais il faut avoir du courage pour entamer ce pavé! Quoique en y pensant bien, la trilogie des 1Q84 que je suis en train de lire représente
1700 pages! :)

Linette (pseudo) 17/05/2012 12:45



Ouh la, incollable je ne sais pas... surtout que certaines choses sont fictives et on ne sait pas trop ou commence la fiction dans ce livre.  Par contre, c'est clair qu'il a totalement changé mon regard sur cette femme et que j'ai tendance à me révolter à présent
lorsqu'on parle d'elle sans aucun respect. Il faut se motiver pour l'ouvrir effectivement mais à aucun moment je n'ai eu envie de l'abandonner. Bonne lecture avec ton dernier tome!