Gatsby le magnifique - Fitzgerald

Publié le par Linette (pseudo)

 

9782266217255

(édition: Pocket, année de parution: 2013, 222 pages)

 

"C'est ainsi que nous avançons, esquifs luttant contre le courant, refoulés dans le passé, sans cesse."

 

Au début des années 1920, dans une débauche de luxe, d'alcool et d'argent, un mystérieux personnage s'installe à Long Island dans un domaine incroyable d'extravagance. Qui est ce charmant et légendaire Gatsby, incarnation du pouvoir et de la réussite, dont les fêtes attirent toute la société locale? Les rumeurs les plus folles circulent. Un espion? Un mythomane?

Une vérité plus profonde se cache derrière l'orgueil et la magnificence de Gatsby, celle d'un ancien adolescent pauvre et d'un amant trahi qui ressemble beaucoup à Fitzgerald lui-même.

Le vingtième siècle ne fait que commencer mais la fête semble déjà finie...

 

Il m'a fallu un petit moment pour m'adapter à l'écriture particulière de Fitzgerald. En effet, même si je reconnais qu'elle est belle, elle ne m'a pas forcément touchée et j'ai donc eu du mal à entrer dans l'histoire et à m'attacher aux personnages.

Concernant ces derniers: Nick, le narrateur, n'est qu'un prétexte pour raconter l'histoire de Gatsby car il n'a vraiment pas grand chose d'intéressant. Il se contente de rapporter des faits, des dialogues...

Écrit à la troisième personne, ce livre aurait pu être tout aussi bien.

La première partie de ce court roman ne m'a pas vraiment passionné. Les femmes m'agaçaient avec leur vulgarité, les hommes avec leur côté orgueilleux, puis les couples en général avec leurs infidélités. Les pages défilent avec des dialogues qui n'ont aucune importance, à vrai dire.

 

Et puis, finalement, je me suis détachée de ce côté la car j'ai soudainement compris que Fitzgerald cherchait avant tout à nous décrire une ambiance particulière: celle du luxe, des soirées mondaines sous les airs de jazz et de l'insouciance des années 20. Celle aussi de l'hypocrisie au sein de la société et d'un passé qu'on ne peut effacer ou cacher.

Gatsby devient petit à petit quelqu'un de très touchant, gardant tout de même une certaine part de réserve et de mystères. J'ai alors dévoré cette suite sans vraiment savoir pourquoi. Ça m'embarquait tout simplement, car j'arrivais à m'imaginer chaque petit détail.

Quant à la fin, je n'ai qu'un seul mot à dire: grandiose!

 

 

Les points négatifs: Le personnage de Nick inintéressant, la longueur du début, les dialogues parfois sans intérêt.

Les points positifs: Gatsby, un personnage touchant, le sujet du roman encore très actuel, la fin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Malika 09/03/2013 18:06

Je l'ai lu il y a bien longtemps, et mes souvenirs sont assez flous ! J'ai néanmoins lu plus récemment "Tendre est la nuit" qui ne m'a pas chavirée ... Il faudrait donc que jerelise Gatsby pour
m'assurer que Fitzgerald et moi avons toujours quelque chose à partager!!!!

Linette (pseudo) 12/03/2013 18:22



Il faudrait que je tente "Tendre est la nuit" aussi. Mais je pense faire une petite pause avec Fitzgerald pour le moment. ^^



A-little-bit-dramatic 07/03/2013 12:22

Je connais de nom...mais je n'ai jamais lu de Fitzgerald...peut-être que ça pourrait me plaire, je n'en ai aucune idée... :)

Linette (pseudo) 12/03/2013 18:19



C'est tellement particulier que je ne peux pas te dire.



amaryllis 07/03/2013 10:25

J'ai envie de le lire un jour, mais c'est un auteur qui m'impressionne, c'est un peu bête car je ne risque rien. Même si ton avis est mitigé sur certains points, son côté intemporel me rassure.

Linette (pseudo) 12/03/2013 18:19



C'est vrai que Fitzgerald avait un style bien particulier. Je ne sais pas si j'apprécierai tous ses livres.



Aaliz 06/03/2013 23:46

Ce roman ne m'avait jamais vraiment attirée mais ton avis me donne envie d'essayer quand même. Bises ma Linette !

Linette (pseudo) 07/03/2013 09:17



Je te rassure, j'ai mis du temps avant de le lire! Beaucoup de personnes me disaient de lire Fitzgerald, et pourtant... Ce n'est que la dernière fois, lorsque je l'ai vu à 2.90 à la librairie que
j'en ai profité.



Natacha 06/03/2013 21:14

Certainement l'un de mes romans préférés, Fitzgerald est un auteur atypique qui arrive à nous dresser une image torturée mais d'une certaine réalité des USA en 1920. J'aime son écriture autant que
l'écrivain.

Linette (pseudo) 07/03/2013 09:15



Gatsby m'a effectivement donné envie de poursuivre mes lectures avec lui.