L'appel du Coucou

Publié le par Linette (pseudo)

l-appel-du-coucou-Galbraith-Rowling-version-FR-IDBOOX

(Edition: Grasset, année de parution: 2013, 572 pages)

 

"Les morts ne pouvaient parler que par la bouche de ceux qu'ils laissaient derrière eux, et par les signes qu'ils avaient semés sur leur passage."

 

Une nuit d'hiver, dans un quartier chic de Londres, le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défénestrée. Suicide. Affaire classée. Jusqu'au jour où l'avocat John Bristow, frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike.

Strike est au bout du rouleau: ex-lieutenant dans l'armée, il a perdu une jambe en Afghanistan, sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée un naufrage.

Aidé par une jeune recrue intérimaire virtuose de l'Internet, Strike est chargé d'enquêter sur la mort de Lula. De boîtes de nuits branchées en palaces pour rock stards assaillies par les paparazzi, en passant par un centre de désintoxication et l'hôtel particulier où se meurt la mère adoptive de Lula, Strike va passer de l'autre côté du miroir glamour de la mode, dont les reflets chatoyants dissimulent un gouffre de secrets, de trahisons, de manoeuvres inspirées par la vengeance.

 

J'ai le plaisir de reprendre ce blog avec un roman d'une auteure qui m'est chère: Mme J.K Rowling.

Je me suis longtemps demandée (et me demande encore) pourquoi ce pseudonyme alors que l'éditeur crie haut et fort que Robert Galbraith n'est autre que la maman d'Harry Potter.

Mais bon, je dois vous avouer que c'est très réussi puisque naturellement j'ai été immédiatement attirée par ce livre, ce qui ne se serait sans doute pas passé si Robert avait été un anonyme à mes yeux.

De plus, le policier est vraiment un domaine qui ne m'attire pas. Ceci dit, entrons dans le vif du sujet...

 

J.K Rowling avait su m'éblouir à nouveau avec son très célèbre "Une place à prendre" et elle continue sur sa lancée. C'est simple: dés les premières pages je suis encore happée dans son univers. Je trouve tout magnifiquement écrit et orchestré. Pourtant, on ne peut pas dire que sa plume est poétique, mais voilà, on a le talent ou on ne l'a pas. Avec elle, je n'ai pas l'impression de lire un livre mais d'assister à un réel film qui se déroule sous mes yeux. Le sens du détail, la finesse des dialogues, des personnages attachants et bourrés d'humour. Tout le concentré de son talent était présent pour mon plus grand plaisir.

Je gardais tout de même une certaine appréhension. En effet, il y a toujours le risque de "se planter" littéralement quand on change de registre. Remarquons tout de même que la série Harry Potter gardait toujours un certain suspens, mais bon, cette fois ci, il s'agissait clairement d'une enquête. J'avais vraiment cette peur de me dire que la fin allait complètement changée mon opinion sur le livre en général. Et non, elle s'en sort plus que bien. J'ai été impressionné par le dénouement final auquel je ne m'attendais pas du tout.

Strike est également un personnage atypique qui devient vite sympathique aux yeux du lecteur.

Voilà pourquoi je me procurerai la suite des enquêtes de M. Cormoran Strike et de sa jolie secrétaire Robin.

 

C'est un roman que je conseille à la fois aux fans (pour retrouver le style de J.K Rowling) et à ceux qui ne la connaissent pas (pour passer un agréable moment de lecture).

Commenter cet article

charmant-petit-monstre 14/05/2014 15:09

En fait l'histoire du pseudonyme qui ne sert finalement à rien a fait grand bruit dans le milieu. Au départ, je crois que Rowling avait décidé avec son éditeur de prendre un pseudonyme (pour avoir
la paix et je la comprend). Mais, c'est la femme de l'avocat de l'agent de Rowling (il me semble) qui, au courant du petit mensonge, l'a dit à quelqu'un qui s'est empressé de le dire aux
journalistes. Bilan, l'agent est viré et tout le monde sait qui se cache derrière Robert Galbraith.

Ceci étant dit, j'avais pas aimé "Une place à prendre", mais comme mon amour pour Rowling me guide plutôt que ma cervelle, je vais tenter, je pense, une dernière fois le coup ! (merci pour ton
billet enthousiasmant)

Linette (pseudo) 20/05/2014 09:46



Merci pour la petite anecdote. ^^ Ca me paraissait louche aussi qu'elle décide de dévoiler son identité.


J'espère que tu aimeras. Ceci dit, il n'a rien à voir avec "Une place à prendre" alors peut être qu'il te plaira.



Alex-Mot-à-Mots 12/05/2014 16:01

Son précédent roman (hors HP) m'avait bien plus. Et comme en plus il s'agit ici d'un polar.....

Linette (pseudo) 20/05/2014 09:43



Je te le conseille vivement. On retrouve vraiment son style.