L'erreur est humaine

Publié le par Linette (pseudo)

couv66910059-copie-1.gif

(édition: Flammarion, année de parution: 2007, 253 pages)

 

"Ce que je sais, en physique, c'est que pour un homme se tenant sur la berge, le temps passe plus vite que

pour celui qui se trouve en bateau - surtout si ce dernier est avec sa femme."

 

Dans L'erreur est humaine, Woody Allen renoue avec un sens du décalage, de la dérision et de l'absurde que rappelle l'esprit de ses premiers films. Avec, comme toujours, des dialogues à hurler de rire.

 

"Décidé à mettre à profit ce repos forcé, je cherchai consolation dans de grands livres et me tournai vers une liste d'ouvrages "à lire absolument" que j'avais gardés sous le coude depuis une quarantaine d'années." 

 

Je me faisais une joie de lire ce recueil de nouvelles car j'adore Woody Allen en tant que réalisateur et acteur. Mais je me suis rendue compte qu'en tant qu'écrivain, pas du tout.

 

5, c'est le nombre de nouvelles (sur 18) que j'ai lu avant de refermer ce livre. Au départ, je me suis dis que j'allais lui laisser une petite chance. En effet, on aime rarement toutes les nouvelles d'un recueil, mais par la suite, j'ai vu que ça ne servait pas à grand chose car je n'adhérais pas du tout à son style. Je ne suis pas trop difficile en matière d'humour. D'ailleurs, je ris beaucoup lorsque j'entends les répliques de Monsieur Allen, mais alors la, pratiquement aucun sourire ne m'a effleuré les lèvres pendant ma lecture.

Ces nouvelles n'ont pas de sens, c'est très brouillon et on a plutôt l'impression qu'il écrit tout ça pour lui même (nageant parfois en plein délire). Et puis les comparaisons bien grinçantes, c'est mignon un moment mais ça devient vite lassant également.

Je ne sais pas ou il a voulu en venir et c'est bien dommage car quelques idées étaient vraiment bonnes et auraient pu être approfondies (ma remarque fait très correction scolaire ^^).

Bref, je me suis ennuyée et la seule chose que j'ai envie de dire est: " Monsieur Allen, arrêtez les livres et continuez à faire des films s'il-vous plaît ! ".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Missycornish 28/01/2013 16:36

Cela n'a pas l'air terrible en effet! Je passe pour les nouvelles de Woody Allen. De toute façon je n'aime pas non plus le personnage, il ne met fait pas rire. Bises

Linette (pseudo) 30/01/2013 17:43



Alors passes vraiment ton chemin. Tu ne perds rien. Au fait, je n'arrive pas à te laisser de commentaire car il me demande sans arrêt mon mot de passe wordpress alors que je n'ai plus de compte.
C'est embêtant. Bises.



Alex-Mot-à-Mots 27/01/2013 17:46

J'adore la première phrase !

Linette (pseudo) 30/01/2013 17:42



Du Woody Allen tout craché!



charmant-petit-monstre 27/01/2013 11:20

J'ai l'impression que c'est souvent le cas lorsque des personnalités d'un autre domaine que la littérature essayent d'écrire des livres. On est généralement déçu, car leur univers ou leur façon de
concevoir le livre est trop différent par rapport aux codes littéraires.
Ce livre ne m'a jamais vraiment tenté bien que l'envie d'y jeter un oeil quand je le trouvais en librairie m'a traversé l'esprit, mais tu as définitivement clos le problème. :)

Linette (pseudo) 27/01/2013 12:28



J'ai un peu pris ce livre sur un coup de tête à la bibliothèque je t'avoue, car j'aime beaucoup Woody Allen mais c'est vrai que je n'avais pas vu de critiques très élogieuses à ce sujet. Oui,
franchement passe ta route, il y a beaucoup mieux à lire.