La Couleur des Sentiments (The Help)

Publié le par Linette (pseudo)

la-couleur-des-sentiments-193x300

pcc

 

C'est de qui?

 

 

Kathryn Stockett. Elle est née au Mississippi en 1969. The Help (La Couleur des Sentiments) est son premier roman et a déjà connu un vive succès et a reçu le Grand Prix Elle en 2011.

 

Ça raconte quoi?

 

Nous sommes dans les années 60 à Jackson, ville du Mississippi. Aibileen et Minny sont deux bonnes noires employées dans des familles blanches.

L'une est douce d'un tempérament calme et l'autre plutôt rebelle n'ayant pas sa langue dans sa poche.

Elles vont toutes deux faire la connaissance de Skeeter, la fille des Phelan qui était partie pour faire ses études. A peine revenue, celle-ci souhaite obtenir des réponses. Pourquoi sa bonne Constantine ne lui donne t-elle plus de nouvelles? Qu'est-elle devenue?

Poussées par une forte envie de faire changer les choses au sein de leur ville, une jeune femme blanche et deux bonnes noires vont s'unir et écrire en secret leur histoire. Sans le savoir, une amitié profonde va se créer entre elles.

 

Mon avis?

 

Attention ! Ce livre peut créer une forte dépendance chez vous ! J'ai dévoré ses 526 pages en seulement quelques jours et encore, c'est parce que j'avais des choses à faire.

Vous l'aurez donc compris, j'ai tout simplement adoré!

 

Aibileen, la cinquantaine passée, travaille chez des blancs depuis de nombreuses années. Ce qu'elle aime dans ce travail, se sont les enfants. Elle a de très bons souvenirs mais certains sont un peu plus durs et ça lui fait toujours de la peine de se les remémorer.

Entre deux ménages, elle s'occupe de Mae Mobley, la petite des Leefolt d'à peine deux ans, pour qui elle voue un réel attachement. 

 

Minnie, de son côté vient de se faire renvoyer et traîne une sale réputation car les blancs n'aiment pas que les noirs leur répondent.

Elle doit se trouver un nouveau travail et vite! Car elle a beaucoup d'enfants à nourrir et si son mari apprend qu'elle n'a toujours rien trouvé, à coup sûr il s'occupera d'elle.

Minnie dit toujours ce qu'elle pense mais quand il s'agit de son mari qui la bat, elle ne peut plus ouvrir la bouche.

 

Skeeter, quant à elle revient sur la plantation de coton de ses parents et constate que sa bonne, Constantine, celle qui s'est occupée d'elle pendant des années, n'est plus la.

Petit à petit, elle va se rendre compte de l'injustice qui pèse sur les domestiques et souhaite alors changer les choses.

 

La narration est tenue, tour à tour par ses trois femmes. On sent le changement de ton, de vocabulaire... dés qu'une des deux bonnes prend la parole comparé à la narration de Skeeter.

Je me suis beaucoup attachée à Aibileen et Minnie, toutes deux très différentes mais qui dans le fond, possède une grande force de caractère.

Leurs histoires personnelles sont émouvantes, tendres et parfois dures car rappelons le, nous sommes en pleine ségrégation raciale.

La relation entre Aibileen et la petite fille dont elle s'occupe, Mae Mobley, est d'une infinie tendresse, pleine de douceur. Elle essaye de lui apprendre à sa façon, jour après jour ce qu'est la tolérance.

Puis leur relation avec Skeeter débute et malgré le rapprochement, on sent toujours une certaine réserve car "on ne dit pas tout aux blancs". L'histoire ne se transforme donc jamais en cliché plein de bons sentiments ou les blancs deviennent tous amis avec les noirs.

On passe de petits bonheurs en grands chagrins ce qui donne un très bon rythme au roman.

 

J'ai ris avec les répliques de Minnie qui ne mâche pas ses mots, n'hésitant pas à faire comprendre aux gens qu'ils sont cinglés.

J'ai eu les larmes aux yeux plusieurs fois à travers de petites scènes touchantes.

Et je n'aurais, au final, pas assez de mots pour dire à quel point j'ai adoré, dévoré et ressentis ce livre (c'est la première fois que je mange en lisant, c'est pour dire).

 

Je trouve également que c'est, de la part de l'auteure, un très bel hommage rendu à sa bonne.

 

Un livre à lire et à relire...

 

 

"C'est ça qui est bien avec Aibileen, elle prend les choses les plus compliquées et en un rien de temps elle vous les arrange et vous les simplifie tellement que vous pouvez les mettre dans votre poche."


 

(édition: Actes Sud, Jacqueline Chambon, 526 pages, année de parution: 2010, photo: Marion Post Wolcott)

 

challengepalezero

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Noémie.W 22/05/2012 10:59

Aaah! C'est une torture ^^
Pour le moment, ce livre est encore trop cher pour moi. J'ai trop envie de le lire *-*

Linette (pseudo) 22/05/2012 11:10



Je comprends. Je ne m'achète que rarement des livres en grand format et celui-la est un cadeau.



A-little-bit-dramatic 19/03/2012 10:30

Je me suis renseignée, la bibliothèque municipale la plus proche de chez moi possède ce bouquin, comme je compte m'inscrire, pourquoi ne pas le lire ? Mais c'est vrai que je n'ai pas envie
d'acheter un bouquin qui me fait hésiter, parce que si jamais je suis déçue, c'est un peu dommage quand même...

Linette (pseudo) 19/03/2012 14:40



Oui je comprends tout à fait, surtout qu'il n'est pas encore en poche. Ca serait une super idée que tu l'empruntes



A-little-bit-dramatic 18/03/2012 15:40

J'entends pas mal parler de ce bouquin mais je ne sais pas s'il me plairait vraiment...peut-être que oui...mais comme ce n'est pas vraiment mon genre, je suis un peu indécise...

Linette (pseudo) 18/03/2012 20:21



Je ne pourrais pas vraiment te dire. C'est surtout un roman centré sur des personnages et pas tellement sur le côté historique même si on apprend certaines choses. En tout cas, je pense que
lorsqu'on aime la littérature, il faut essayer de tout tenter en prenant parfois le risque d'être déçue. C'est d'ailleurs dans ces cas la que la bibliothèque est utile.  Mais pour tout te dire, avant je ne lisais que du classique et maintenant... je suis bien contente de découvrir différents
genres.



Fransoaz 13/02/2012 11:10

Un grand moment de lecture pour moi aussi, une semaine de rendez-vous quotidiens avec Skeeter et les bonnes noires; un régal!

Marion 12/02/2012 14:52

Ce livre me fait de l'oeil depuis un petit moment déjà! Je vais craquer! ^^

Linette (pseudo) 12/02/2012 19:14



Je te le conseille vraiment. C'était une très belle découverte pour moi et le film est tout aussi beau.