La nostalgie heureuse

Publié le par Linette (pseudo)

couv21889675.jpg

(Edition: Albin Michel, année de parution: 2013, 152 pages)

 

"Tout ce que l'on aime devient une fiction"

 

 

Pas de résumé chez Albin Michel pour résumer les oeuvres de Madame Nothomb mais quand on a l'habitude comme moi d'en lire plusieurs pendant une année, on y va pratiquemment les yeux fermés.

Dans ce roman autobiographique, Amélie nous raconte son retour au Japon après de longues années d'absence. Un retour qui la terrifie puisque toute l'équipe de télévision est présente pour la filmer pendant son séjour. Mais aussi excitant car impatiente de revoir ce pays si cher à son coeur.

En japonais la nostalgie est forcément heureuse sinon il n'y a aucun mot pour la nommer. C'est donc sur ces termes que l'écrivaine entame son récit mélangeant des moments touchants de son passé et son présent plein de découvertes.

Encore une fois elle nous envoûte avec ses belles phrases qui décrivent au mieux chacune de ses pensées et de ses émotions. Elle part à la rencontre de son ancienne nourrice pour qui elle voue encore une grande tendresse, puis de son ex fiancé éconduit.

Il est difficile de percevoir la frontière entre le réel et la fiction dans ses livres, mais qu'importe car encore une fois le pari est réussi.

Commenter cet article

Laeti 19/10/2014 11:48

Bizarrement, cette auteure ne m'attire vraiment pas (c'est physique puisque je ne connais pas sa plume) Mais il faudrait que je me décide à lire un de ses livres quand même...

Linette (pseudo) 14/11/2014 09:13



Oui il y a des auteurs avec qui ont a du mal sans trop savoir pourquoi. Pourtant je ne peux que te la conseiller.