Paula

Publié le par Linette (pseudo)

pcc

couv15917063

 

C'est de qui?

 

Isabel Allende. C'est une écrivaine chilienne faisant partie de la famille de Salvador Allende. Elle a publié 20 ouvrages dont des pièces de théâtre. La Maison aux Esprits est son premier roman paru en 1982.

 

 

Ça raconte quoi?

 

En 1991, Paula est atteinte d'une grave maladie et doit être hospitalisé. Elle mourra un an plus tard. Pendant les jours de détresse mais également d'espoir, sa mère, Isabel Allende, décide de lui écrire une longue lettre retraçant sa vie au Chili et sa fuite pendant le coup d'Etat. Elle nous dresse ainsi le portrait d'une famille qui n'a cessé de l'inspirer pour écrire ses romans. Mais c'est également à travers cette lettre qu'elle nous livre le désespoir d'une mère face à la maladie de sa fille.

 

 

Mon avis?

 

Je n'ai connu Isabel Allende que l'année dernière avec son tout premier roman: La Maison aux Esprits. En terminant cette histoire, je n'ai pu m'empêcher de pleurer pendant un bon quart d'heure. Dés lors, il faisait partie de mes romans préférés.

 

Avec cette "autobiographie romancée", j'étais à deux doigts de laisser couler quelques larmes également. Isabel Allende pouvait bien se permettre de raconter son passé dans ce livre car il a vraiment tout d'un roman. 

Cette longue lettre, raconte deux récits: celui de son propre passé au Chili ou on la découvre petite entourée de personnages atypiques qui l'ont inspirés pour ses futurs romans, adolescente plutôt calme et enfin mère de famille indépendante et responsable qui doit fuir la dictature de son pays.

Cette partie est entrecoupée du récit sur sa fille, Paula, atteinte de porphyrie et qui sombre lentement dans l'inconscience. Isabel nous fait part petit à petit de l'évolution de son ressentis: l'espoir de guérison, le désespoir causé par l'attente et enfin l'acceptation d'une fin proche.

Ces passages sont tout simplement magnifiques, empreints d'un amour maternel immense avec de jolies métaphores et des sentiments purs d'une famille et d'un mari unis dans la douleur.

Et même si le sujet est bouleversant il ne devient jamais plombant comme on pourrait le croire.

Avec ses phrases infiniment détaillées, Isabel Allende ne se contente pas de nous dresser un portrait de famille comme elle sait si bien le faire mais nous instruit également sur tout un pan important de l'histoire du Chili.

 

Pour moi, c'est un vrai coup de coeur.


"J'ai mille questions à lui poser, mais j'ai peur que lorsqu'elle pourra me répondre, elle n'ait oublié comment était le ciel...

Silence avant de naître, silence après la mort. La vie n'est rien d'autre qu'un bruit entre deux insondables silences."

 

(édition: Le livre de Poche, 446 pages, année de parution: 1994)

Commenter cet article

Malika 31/05/2012 21:26

J'ai adoré ce roman pour l'émotion et pour tout ce qu'Isabel Allende nous raconte d'elle. Sûrement mon préféré après "La maison aux esprits".

Linette (pseudo) 01/06/2012 10:18



Oui je crois que ces deux livres sont bien particuliers. J'en avais commencé un troisième d'elle que je n'avais pas du tout aimé car je ne retrouvais pas le charme de "La maison aux esprits".



A-little-bit-dramatic 25/05/2012 12:36

Je ne connais pas du tout...mais je ne sais pas si je pourrais lire cette histoire...apparemment, c'est une histoire vraie ou, du moins, inspirée d'une histoire vraie et ça doit quand même être
assez dur...le récit d'une mère ayant perdu sa fille...je ne sais pas...peut-être que ça pourrait me plaire mais pour le moment, je ne pense pas le lire.

Linette (pseudo) 25/05/2012 13:42



C'est plus émouvant que dur en fait. Car Isabel Allende possède une grande force et ne vire donc jamais dans le
pathos... On voit toujours que malgré le désespoir elle essaye de reprendre courage. Je l'ai plus trouvé beau que dur car c'est avant tout un grand témoignage d'amour d'une mère pour sa fille.



Marion 24/05/2012 16:00

On en a parlé, et du coup, j'ai vraiment envie de découvrir cette auteure! =)

Linette (pseudo) 24/05/2012 16:12



C'est cool alors si ça te tente oui je pense que tu ne le regretteras pas sincérement. C'est magnifique! Je te
conseille tout de même "la maison aux esprits" pour commencer car je pense que c'est plus sympa de la découvrir avec ce roman en premier.



Fransoaz 18/05/2012 11:05

J'ai eu ma "période Allende" et "Paula" fut une grande révélation pour moi. Plus qu'un coup de coeur, une place dans mon "top 10".

Linette (pseudo) 18/05/2012 11:19



C'est vrai que c'est un livre magnifique. On admire vraiment le courage de cette femme après ce récit.



Alex-Mot-à-Mots 18/05/2012 09:25

J'avais bien aimé "la maison aux esprits" également.