L'île sous la Mer - Isabel Allende

Publié le par Linette (pseudo)

couv52209191

(édition: Grasset, 523 pages, année de parution: 2011)

 

1770, Saint-Domingue. Zarité Sedella, dite Tété, a neuf ans lorsqu'elle est vendue comme esclave à Toulouse Valmorain, jeune Français tout juste débarqué pour prendre la succession de son père, propriétaire terrien mort de la syphilis.

Zarité va découvrir la plantation, avec ses champs de canne à sucre et ses esclaves courbés sous le soleil de plomb, la violence des maîtres, le refuge du vaudou. Et le désir de liberté. Car entre soldats, courtisanes mulâtres, pirates, esclaves et maîtres blancs, souffle le vent de la révolte.

 

Lorsque Valmorain, réchappé de l'insurrection grâce au courage et à la détermination de son esclave, parvient à embarquer pour La Nouvelle-Orléans, Tété doit le suivre. Mais la lutte pour la dignité et l'émancipation ne peut être arrêtée...

Une magnifique ode à la liberté, un hommage à la première révolution d'esclaves de l'histoire.

 

"Hésitante, elle se leva, ébranlée par les coups de son propre coeur, et avant de sortir laissa sur le lit de Valmorain le poids inutile de sa haine, qu'elle ne voulait pas continuer à traîner."

 

"Je l'appelais grand-père, car d'après lui il n'est pas besoin d'être du même sang ou de la même tribu pour être de la même famille, mais en réalité j'aurais dû l'appeler maman. Il a été la seule mère que j'aie connue."

 

Quand je lis les romans d'Isabel Allende (sauf une fois ou j'ai été déçue) je m'envole très loin, dans un autre pays. Je découvre de nouveaux paysages, de nouvelles odeurs et surtout un grand nombre de personnages détaillés avec une vraie minutie. Si bien qu'à la fin, je quitte ses livres avec regrets, triste de dire au revoir à ces personnages qui me paraissaient presque réels. La force d'Isabel Allende c'est son écriture de conteuse poétique.

Encore une fois, elle a su me le prouver à travers cette fresque ou elle a du, sans aucun doute, faire de nombreuses recherches. Car L'île sous la Mer est un roman historique.

L'auteure se base sur énormément de faits réels (Toussaint Louverture a une grande place dans cette histoire) et prend le temps à la fois de nous divertir mais également de nous instruire.

 

En ce qui concerne le romanesque, Tété est forcément une femme que l'on admire pour son courage et sa détermination. Les chapitres alternent avec ses propres confessions qui en font un personnage touchant au destin unique. Mais ce n'est pas seulement son histoire qui est contée, autour d'elle on rencontre Toulouse Valmorain, riche propriétaire à la personnalité complexe, Violette Boisier une courtisane au sang mêlé et sa servante au caractère bien trempé. Puis Gambo, le révolutionnaire qui fera battre le coeur de Tété.

 

Malgré certains passages un peu longs, j'ai trouvé cette saga vraiment magnifique et les dernières pages m'ont fait monter les larmes aux yeux.

Commenter cet article

amaryllis 29/04/2013 12:09

C'est un livre que j'aimerai lire depuis longtemps,; à force d'entendre de bonnes critiques je vais peut-être m'y mettre.

Linette (pseudo) 02/05/2013 12:56



Je te le conseille vraiment



Aaliz 07/03/2013 16:03

Ok ! Je note alors "La maison aux esprits" ! Merci ma Linette !

Linette (pseudo) 12/03/2013 18:21







A-little-bit-dramatic 07/03/2013 12:23

Je pense que ce livre pourrait me plaire. J'ai étudié la colonisation à l'époque moderne l'an dernier à la fac et même si je me suis parfois ennuyée, en roman, je pense que ça pourrait nettement
plus me captiver. Aller, je note ce livre...! En plus, je participe au challenge La Plume au Féminin, cette année, ça pourrait donc être l'occasion de découvrir cette auteure que je ne connais
absolument pas.

Linette (pseudo) 12/03/2013 18:20



Je pense vraiment qu'il pourrait te plaire, connaissant à peu près tes goûts maintenant.



Aaliz 06/03/2013 23:51

Bon bah pareil que pour Gatsby, je ne sais pas pourquoi cette auteure ne m'attirait pas mais, encore une fois, ce que tu en dis dans ta chronique me donne très envie de m'y mettre. Je note ce
titre. Tu dis en avoir lu plusieurs d'elle, est-ce que tu aurais d'autres titres à me conseiller ? (en attendant que celui-ci sorte en poche ...)

Linette (pseudo) 07/03/2013 09:23



Alors de Isabel Allende, je ne peux que te conseiller "La maison aux esprits" qui est tout simplement magnifique. Il s'agit d'une saga familiale se déroulant dans un pays semblable au Chili
pendant la guerre civile.



Alex-Mot-à-Mots 03/03/2013 11:43

Cela me fait penser qu'il y a trèèèèès longtemps que je n'ai pas lu cette auteure.

Linette (pseudo) 07/03/2013 09:14



Moi je l'adore.