Un autre amour

Publié le par Linette (pseudo)

9782070446254FS

 

C'est  de qui?

 

Kate O'Riordan. Elle est irlandaise et vit actuellement à Londres. Elle est romancière et écrit aussi pour le théâtre et le cinéma. Intimes Convictions, , Le Garçon dans la Lune...font partis de ses romans.

 

 

Ça raconte quoi?

 

Connie et Matt Wilson sont mariés depuis de nombreuses années et ont tout pour être heureux: une charmante maison londonienne, trois enfants et une amie sur qui compter.

Mais pendant un séjour à Rome, Matt annonce à Connie qu'il ne rentrera pas à Londres avec elle car il vient de retrouver une amie d'enfance.

Abattue et furieuse, Connie rentre chez elle et doit faire face à cette nouvelle situation.

Un autre amour est le récit d'une femme amoureuse, désespérée dont la vie bascule, mais aussi celui d'un homme perdu, tiraillé entre son devoir et sa liberté.

 

Mon avis?

 

Avant de commencer, je dois dire que la photo de la couverture porte à confusion. Je m'attendais à un récit plongeant dans les années 40 grâce au style de la jeune femme sur la photo et non, l'histoire se passe bien de nos jours. Bon heureusement, ça ne m'a pas empêché de terminer ce livre.

 

Dans ce roman, Kate O'Riordan nous expose tour à tour les ressentis de chaque personnage, ce qui permet de ne pas les juger et d'éprouver, au contraire, une grande compassion pour chacun.

Il n'y pas de gentil, pas de méchant, chacun souffre à sa façon et s'en sort comme il peut.

Je crois que c'est ce qui m'a fait vraiment apprécié cette histoire. Si je n'avais eu que le point de vue de Connie, j'aurais détesté Matt pour son égoïsme. Hors la je l'ai compris.

Mary, la meilleure amie de Connie, prend également une grande place dans ce récit. Elle permet de montrer un point de vue externe à la famille.

 

Kate O'Riordan maîtrise très bien son histoire et ses personnages. Malgré tout, j'aurais aimé un peu plus de finesse et de description dans le ressentis des personnages rendant la narration sensible et émouvante. La fin n'en reste pas moins très touchante car elle permet au lecteur de se poser de bonnes questions sur la relation conjugale.

 

"C'était réconfortant d'imaginer l'ADN de Matt s'enroulant en un collier de perles carbonisées autour de son propre squelette, de sorte que, quand on l'ouvrirait, on trouverait deux colonnes vertébrales enlacées en une étreinte passionnée."

 

(édition: folio, année de parution: 2010, 347 pages, photo: Geof Kern)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Misss-bouquins 12/05/2012 14:58

A chaque fois que je vois la couverture ce livre me tente beaucoup, mais en lisant le résumé mon enthousiasme redescend =/.

Linette (pseudo) 12/05/2012 22:09



Je comprends. Je t'avoue que c'est la couverture qui m'a attirée dés le début et j'ai été un peu déçue lorsque j'ai vu que l'histoire se passait de nos jours... une séparation dans les années 40
aurait pu être passionnante.



Malika 22/04/2012 11:15

J'ai adoré ce roman, cette histoire résonne chez chacun d'entre nous pour différentes raisons, Kate O'Riordan nous force à prendre parti en étant totalement honnête avec les personnages et avec
nous mêmes. Personne n'a le bon rôle dans cette histoire et elle raconte tout ça avec beaucoup de finesse sans en avoir l'air !

Linette (pseudo) 23/04/2012 16:40



C'est vrai que c'est ce qui m'a énormément plu dans ce livre: le fait qu'on ne puisse prendre aucun parti.



A-Little-Bit-Dramatic 18/04/2012 14:10

Je ne sais pas si je lirais ce livre, étant donné que je lis très peu de romans contemporains mais l'idée n'est pas mal...Analyser le désespoir d'une femme délaissée subitement, ça peut être pas
mal, je crois...

Linette (pseudo) 18/04/2012 14:13



Oui, je ne sais pas non plus si je le conseillerai à quelqu'un qui veut se lancer dans le contemporain car je prefere des écritures comme celles de Delphine de Vigan ou de Ian McEwan pour citer
un auteur anglais. C'était un bon livre mais qui ne me marquera pas longtemps.